Nezpirateur: le mouche-bébé recommandé par les mamans et conseillé par les pédiatres

Découvrez le mouche bébé le plus efficace pour éliminer les sécrétions nasales du nez de votre enfant: le Nezpirateur

Depuis plus de 15 ans Nezpirateur ® à permis à bien des parents de soulager rapidement les difficultés de respiration de leur enfant. Son efficacité a été cliniquement prouvée.
Le Nezpirateur ®, mouche bébé, est conçu pour enlever les sécrétions nasales du nez de l’enfant, afin de soulager la respiration et contribuer à limiter le développement de complications. Le Nezpirateur ® est utilisé par de nombreux pédiatres et kinésithérapeutes.

mouche-bebe-nezpirateur

Une solution simple et efficace
Les enfants s’enrhument très souvent. Le problème est que les nourrissons et les jeunes enfants ne savent pas encore se moucher, et qu’il leur faudra du temps pour apprendre respirer par la bouche.

Commandez

Une solution simple et efficace

Les enfants s’enrhument très souvent. Le problème est que les nourrissons et les jeunes enfants ne savent pas encore se moucher, et qu’il leur faudra du temps pour apprendre respirer par la bouche.

Prévention des complications
On note depuis quelques années une augmentation de la fréquence des bronchiolites, rhino-pharyngites, otites, sinusites, bronchites chez les enfants et les bébés. La sécrétion nasale s’accumulant dans le nez rend très difficile la respiration, il peut en résulter des complications qui nuisent á la santé de l’enfant : otite, sinusites, bronchiolites*… Il est donc très important d’évacuer régulièrement la sécrétion nasale résiduelle et de libérer les conduits nasaux.

Grâce au mouche bébé Nezpirateur ®, on enlève une quantité importante de sécrétions, évitant ainsi les complications secondaires de ces maladies.
A ce titre, le Nezpirateur ® constitue un excellent complément des soins médicaux, améliore la respiration, contribue à la prévention d’éventuelles complications.

* l’utilisation du Nezpirateur ® ne saurait se substituer à un avis médical, seul à même de déterminer la cause de l’ozène purulent chronique.